Raconter et expliquer la mise en place du pouvoir nazi
Entrez un sous-titre ici

Dans les années 1930, l'Allemagne est aux prises avec une grave crise économique et sociale. Adolf Hitler, le chef du parti nazi arrive alors au pouvoir et entreprend de transformer son pays. Mais comment une tel mise en place de pouvoir a-t-elle pu se faire ?

Dans les années 1930, le mécontentement est grand en Allemagne : elle est en pleine crise économique est sociale : il y a près de 6 millions de chômeurs dans le pays. Aussi, les conséquences du traité de Versailles se fait ressentir : le pays est démilitarisé et la population allemande est en colère. Ainsi, lorsque après avoir fait une tentative de coup d'état, Hitler est nommé chancelier en 1933, il est accueilli avec joie : il promet à tous les allemands du pain et du travail.

Après la victoire du NSDAP (parti nazi), les liberté disparaissent progressivement : on ne choisis plus son parti politique, les syndicats sont supprimés, de même que la liberté de presse ou d'opinion. Adolf Hitler installe aussi des camps de concentration pour ses opposants politiques.

Sa société est totalement contrôlé : par exemple, les populations sont embrigadées dès la jeunesse avec les jeunesses hitlériennes, où une transmission de ses idées a lieu.

C'est le parti nazi avec son chef Adolf Hitler qui restera au pouvoir jusqu'en 1945.